Le Champagne est un vin AOC élaboré à partir de trois cépages : le Pinot noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay.

Le Champagne est un vin AOC et doit donc obligatoirement provenir d'une zone géographique bien déterminée, autour de Reims, Epernay et Troyes, et être élaboré à partir de trois cépages : le Pinot noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay. Mais le secret du Champagne résulte surtout d'un procédé de fabrication précis, mis au point par des ecclésiastiques au XVIIe siècle, qui lui donne ce caractère pétillant si recherché.
Les vendanges ont lieu entre mi-septembre début octobre. On les réalise exclusivement à la main, ainsi les fruits pourris sont irrémédiablement éliminés. Pour éviter tout risque d'oxydation, on presse les raisins immédiatement après leur arrivée au pressoir. Chaque viticulteur procède ensuite au mélange en choisissant parmi tous les jus récoltés. Il est courant qu'il doive y ajouter des vins de réserve, de 2 ou 3 ans d'âge, afin d'améliorer la qualité du mélange en cas de vendanges médiocres. Seuls les Champagnes millésimés sont réalisés dans une même récolte lors des années exceptionnelles.
Une fois les mélanges réalisés, on met le Champagne immédiatement en bouteille puis on le laisse fermenter. C'est grâce à cette mise en bouteille immédiate que l'on obtient les fameuses bulles, car le dioxyde de carbone ne peut s'échapper des bouteilles, ce qui ne serait pas le cas dans des tonneaux.
Reste les deux dernières étapes : la maturation, durant 15 mois minimum, qui améliore encore l'arôme du Champagne puis l'élimination des dépôts formés dans les bouteilles par la levure. Une fois tout cela réalisé, le Champagne est enfin prêt à être dégusté. Ainsi, vous pourrez décrypter tous les secrets du champagne.

 

Découvrez également quelques idées de séjours Champagne