On retrouve trois types de cépages majeurs : le pinot noir, le meunier ainsi que le chardonnay.

Dans le vignoble de Champagne, zone d'appellation contrôlée, on retrouve très majoritairement trois types de cépages : le pinot noir, le meunier ainsi que le chardonnay. Ils représentent plus de 99,7% du vignoble. S'y trouvent également, mais de façon très minoritaire, le pinot gris, le pinot blanc, l'arbanne et le petit meslier.

Le Pinot noir

Présent sur 38% de sa surface, le Pinot Noir est le plus répandu du vignoble de Champagne. Malgré son peu de fertilité, il donne d'excellents résultats sur des sols frais et calcaires, et domine dans les régions de la montagne de Reims et de l'Aube (également la Côte des Bar). Ce raisin apporte aux vins de la charpente et se distingue par ses arômes généreux de fruits rouges.

Le Chardonnay

Le Chardonnay, réparti sur 30% du vignoble de Champagne, est le plus fin des raisins de Champagne. Il est principalement issu de la Côte des blancs. Utilisé pour la fabrication des champagnes "Blanc de Blancs", le Chardonnay est connu pour ses arômes délicats et floraux, ainsi que pour sa fraîcheur et sa longueur en bouche. Son lent vieillissement en fait le cépage idéal pour les vins à longue conservation.

Le Meunier

Enfin, on trouve le Meunier sur les 32% de la surface restante. Sa préférence pour les sols argileux fait qu'on le trouve plus particulièrement dans la Vallée de la Marne. Plus résistant que les autres cépages, il s'accommodera plus facilement d'un manque de chaleur dû à une année difficile. Souple et fruité en bouche, son évolution rapide en fait un vin très apprécié pour les assemblages.

 

Découvrez également quelques idées de séjours Champagne