La commanderie templière d'Avalleur, 9 siècles d'histoire

Religion ,  Chapelle à Bar-sur-Seine

Avalleur___Vir360.JPG
Chapelle Templière d'Avalleur crédit photo Sylvie Virey.JPG
Avalleur-chapelle-IMG_5246-retail.jpg
AVALLEUR_2.jpg
IMG_2353.JPG
Tour Commanderie Avalleur.jpg
  • Située sur le plateau dominant Bar-sur-Seine, la commanderie templière d’Avalleur est un ensemble historique de grand intérêt pour le département de l’Aube et pour l’histoire de la Champagne.

    Entre Bourgogne et Champagne, la terre d’Avalleur a été donnée avant 1142 à l’Ordre du Temple. La commanderie a dû s’organiser vers 1167 et s’est développée jusqu’en 1300, date de la dernière donation dont elle a bénéficié.

    Quand, le 22 mars 1312, le Pape Clément V prononce la suppression de l’Ordre du Temple, il ordonne que ses biens reviennent aux Hospitaliers. Ces derniers prennent alors possession des terres d’Avalleur. Mais le domaine reste géré de la même façon. La commanderie d’Avalleur est alors l’une des plus riches commanderies de l’Ordre. Au XIIIe siècle, son expansion concerne une dizaine de villages et ses possessions s’étendent jusqu’aux portes de Troyes.

    Le 8 février 1520, pendant la gestion des Hospitaliers, la commanderie s’agrandit en s’associant avec les commanderies d’Arrentières, de Lévigny et de Thors, situées au nord-est d’Avalleur.

    Après la Révolution, la Commanderie est devenue bien national et a été vendue au Comte de Brosse qui y a placé des fermiers.
    L’abbé Prud, curée de Bar-sur-Seine, (à qui on doit Notre Dame du Chêne), achète la chapelle en 1865. Après sa mort en 1869, sa famille la donne au conseil de fabrique de Bar-sur-Seine qui, par acte notarial du 6 janvier 1873, accepte le don.
    Cette chapelle est érigée en chapelle de secours par décret du président de la République du 6 juillet 1874 mais ne sert pas au culte.
    Elle a subi des dégradations importantes au 19ème et au 20ème siècle.
    En 1905, l’Etat l’attribue à la commune.
    Elle sera classée monument historique en 1921.


    Un des rares ensembles templiers de France : Malgré quelques altérations, l’intérêt architectural de la commanderie d’Avalleur est indéniable.
    La chapelle, miraculeusement intacte, avec ses décors peints et sa belle charpente, est un exemple type des nefs templières de l’Est de la France. Quant au corps de logis, l’examen de ses murs a révélé qu’ils datent, pour l’essentiel, de son origine, ce qui fait de la commanderie d’Avalleur l’un des rares ensembles français conservés d’époque templière.
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
  • Du 8 juin 2019
    au 10 juin 2019
  • Du 1 juillet 2019
    au 31 août 2019
  • Du 7 septembre 2019
    au 29 septembre 2019
  • Lundi
    14:30 - 17:30
  • Samedi
    14:30 - 17:30
  • Dimanche
    14:30 - 17:30
  • Lundi
    14:30 - 17:30
  • Mardi
    14:30 - 17:30
  • Mercredi
    14:30 - 17:30
  • Jeudi
    14:30 - 17:30
  • Vendredi
    14:30 - 17:30
  • Samedi
    14:30 - 17:30
  • Dimanche
    14:30 - 17:30
  • Samedi
    14:30 - 17:30
  • Dimanche
    14:30 - 17:30