ou l'art de vous surprendre...

Un patrimoine religieux remarquable avec notamment la collégiale Notre-Dame-en-Vaux, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco et la Cathédrale Saint-Etienne. Un patrimoine civil admirablement conservé et restauré qui se découvre en flânant dans les rues du centre-ville, sans oublier les monuments et les hôtels particuliers tels l'Hôtel des Intendants de Champagne (actuelle Préfecture de Région), l'Hôtel de Ville et la Porte Sainte-Croix. 

A voir : 
- les musées : musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, musée du Cloître, musée Garinet
- les églises : Notre-Dame-en-Vaux, Saint-Alpin, Saint-Jean et la Cathédrale Saint-Etienne et la Basilique Notre-Dame de l'Epine (à 8 km), inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco
- et aussi la Porte Sainte-Croix, les caves médiévales ... 

Renseignements :
Office de Tourisme de Châlons-en-Champagne
3 quai des Arts
51000 Châlons-en-Champagne 
Tél. : 03 26 65 17 89 - Fax : 03 26 65 35 65
www.chalons-tourisme.com 

 

Châlons-en-Champagne à fleur d’eau

Châlons-en-Champagne s’est appelée Châlons-sur… Marne jusqu’en 1997. Ce bref rappel historique pour souligner que l’eau est omniprésente dans la préfecture de Champagne-Ardenne. La ville est en effet bâtie sur un entrelacs de canaux et de rivières, dont les principaux sont la Marne, le canal latéral à la Marne, le Mau et le Nau.
Le Mau et le Nau servent précisément de support à une visite originale : en barque à moteur électrique. Une promenade toute en douceur pour découvrir l’architecture et les paysages de cette cité qui révèle tous ses charmes. Au fil de l’eau, on se laissera peu à peu convaincre que la belle châlonnaise n’a pas usurpé son surnom de Venise champenoise.

Sous la conduite d’un guide-pilote, on croisera l’ancien et élégant couvent Sainte-Marie, avec sa parure de pierres, de moellons de craie et de carrés de briques rouges, et le pont des Archers, un ouvrage fortifié datant du roi Henri IV dont on remarquera l’échauguette accrochée en son centre. Une succession de ponts égrènera des noms évocateurs : pont des Mariniers, pont de la Petite Poissonnerie, et jusqu’au mystérieux pont de Putte-Savate. Le passage dans le tunnel du pont de Vaux apportera son lot de sensations. La balade dure une quarantaine de minutes et est proposée d’avril à octobre. Les bateaux peuvent transporter jusqu’à douze personnes. On embarque quai des Arts, devant l’office de tourisme.

Passer l’écluse en canoë

Les contemplatifs se laisseront porter par la barque électrique. Les plus sportifs choisiront de participer activement à leur voyage à travers le dédale aquatique châlonnais en pagayant. Chaque week-end en juillet et août, l’office de tourisme, en association avec un club local, propose d’embarquer sur un canoë de dix places.
La découverte du coeur historique de la ville se fera au fil du Mau et du Nau, avec en prime une échappée sur le canal Saint-Martin et le canal latéral à la Marne. Point d’orgue de l’aventure : le passage de l’écluse. Les passagers pourront être déposés à l’anse du Grand Jard pour pique-niquer ou continuer la balade à pied. Possibilité aussi de louer un canoë biplace pour une escapade amoureuse dans la Venise champenoise.

 

Découvrez également quelques idées de week-ends en ville