2018 : L'ANNEE DU GRAND PARDON A CHAUMONT

Festival à Chaumont

  • En 1475, Jean de Montmirel, fils d’un modeste mercier chaumontais, devenu docteur en droit canonique et chanoine de Langres, promu évêque de Vaizon, puis conseiller du pape Sixte IV, se trouve au faîte d’une brillante carrière ecclésiastique. Celle-ci l’a conduit à occuper d’importantes fonctions à la Curie romaine. Il n’oublie pas pour autant sa ville natale et obtient du pape : la signature d’une bulle le 8 février 1475 qui « … accorde indulgence et rémission de tous les péchés, excès et délits à tous les fidèles pénitents et confessés qui visiteront dévotement l’église Saint-Jean depuis les premières vêpres jusqu’au soir de la fête, et ce, chaque fois que cette fête de la Saint Jean-Baptiste (24 juin) tombera un dimanche … ». Le Grand Pardon était né !

    Le Grand Pardon de Chaumont est à la fois une fête religieuse et profane. Religieuse parce que nous fêtons Saint-Jean-Baptiste, auquel est dédié la Basilique. Profane, car la tradition pluriséculaire, héritée du XVème siècle, s’est muée en une manifestation populaire, patrimoniale, culturelle, touristique et économique. Les Chaumontais et les habitants de la région parent rues et maisons, de leurs, de guirlandes, d’écussons de mousse et de verdure.

    Ce jubilé, « unique au monde », nous le devons à Jean de Montmirel, né à Chaumont, ordonné prêtre puis chanoine et évêque. Il se rend à Rome et obtient du Pape Sixte IV, 4 bulles pontificales dont celle de 1475 qui accorde à perpétuité, indulgence à tous ceux qui visiteront la collégiale Saint Jean-Baptiste de Chaumont, le 24 juin.

    C’est toute une population de croyants et de non-croyants qui se rassemble lorsque la Saint Jean-Baptiste tombe un dimanche. Sa première célébration date de 1476 et depuis, à une exception près durant la Révolution française, il a été régulièrement célébré à des intervalles constants de 6, 5, 6 et 11 ans. Les Chaumontais et les habitants de la région accompagnent cette fête religieuse de réjouissances, de liesses et d’animations populaires.

    Le thème retenu pour 2018 est « Tu as du prix à mes yeux », ce qui donne la possibilité à tous, quelles que soient ses convictions, de faire l’expérience que « vivre ensemble et différents » est possible et donne même une chance à la vie sociale. Le dernier « Grand Pardon » a eu lieu en 2012 et 2018 sera sa 81ème édition.

    Les Chaumontais et les habitants de la région ont accompagné cette fête religieuse de réjouissances, de liesses et d’animations populaires, parant rues et maisons, de fleurs, de guirlandes, d’écussons de mousse et de verdure.

    Le dernier Grand Pardon de Chaumont s'est déroulé les 23 et 24 juin 2012 et le prochain se tiendra les 23 et 24 juin 2018 !

    TELECHARGEZ le programme détaillé des manifestations des 23 et 24 Juin 2018
Prestations
  • Du 1 janvier 2018 au 31 décembre 2018
  • •  

Horaires
Horaires
  • Du 23 juin 2018 au 24 juin 2018
    *  
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur 2018 : L'annee Du Grand Pardon A Chaumont :
  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur 2018 : L'annee Du Grand Pardon A Chaumont, soyez le premier à en laisser un !