Chapelle commémorative - Nauroy

Chapelle commémorative du village détruit de Nauroy

Chapelle à Beine-Nauroy
Horaires et services non garantis
  • En 1919, sur acceptation des maires, Nauroy et Moronvilliers ne sont pas reconstruits. Le territoire de ces deux villages est classé en zone rouge et racheté par l’état français. Une partie devient terrain militaire et le reste est revendu et progressivement remis en culture. En 1926, quelques familles décident de financer ce lieu de mémoire.